28 mai 2009

Les métiers du Multimédia

Le secteur de la Communication Visuelle regroupe une foultitude de métiers spécifiques malgré les points communs que beaucoup partagent. Le développement de l’Industrie Multimédia a provoqué un développement considérable de la communication visuelle.


Les métiers de la Communication Visuelle :


  • Le directeur artistique est chargé de contrôler l’ensemble de la conception graphique du message publicitaire. Il donne les directives aux roughmen, graphistes, illustrateurs, maquettistes, photographes. Il travaille dans la presse où il choisit la maquette du journal ; dans l’édition où il choisit la ligne graphique ; à la télévision, il sélectionne les décors ; dans la publicité, il travaille avec le concepteur-rédacteur qui écrit le message. La profession étant très convoitée, il faut compter des années d’expérience et des heures de travail...






  • Le graphiste est un professionnel de la communication qui conçoit des solutions de communication visuelle. Il travaille sur le sens des messages à l'aide des formes graphiques qu'il utilise sur tout type de supports (CD, livre, logos, affiches...).
    Ses connaissances reposent sur la typographie, l'usage des signes et des images, l'art de la mise en page. Le graphiste peut s'exprimer dans le domaine de l'imprimé (édition), de l'interactivité (web, multimédia), de l'illustration ou de l'animation.

    Ne pas confondre le graphiste avec l'infographiste.



  • L’infographiste est une personne qui maitrise le travail de l'image (2D, 3D, logiciels PAO, web, etc.). C'est un spécialiste de l'image et de l'informatique. Il peut finaliser le travail du graphiste à l'aide de l'outil informatique. Il est exécutant dans la plupart des cas.

  • Né des nouvelles technologies de l'information, le métier d'infographiste pourrait se définir au sens strict comme "graphiste en informatique". Pourtant il n'a pas forcément besoin d'être créatif contrairement au graphiste.



  • Le web designer a pour mission la conceptions d'interfaces web : l’architecture interactionnelle, l’organisation des pages, l’arborescence et la navigation d’un site web. Il s’agit d’une phase essentielle dans la conception d'un site web. La conception d'un design web tient compte des contraintes spécifiques du support Internet en termes d'ergonomie, d’utilisabilité et d’accessibilité.
    Le web design réclame donc des compétences variées : en programmation, en ergonomie et en interactivité, ainsi qu'une bonne connaissances des contraintes techniques liées à ce domaine : respect des recommandations W3C, accessibilité, portabilité.

  • Le design d'un site se présente sous forme de maquette fonctionnelle et de spécifications techniques. Celles-ci sont ensuite transformées, avec la maquette graphique, en lignes de code et images afin de s’afficher dans un navigateur web.


  • Le maquettiste s’occupe de la mise en scène, en équilibrant le texte et l’image afin de bien communiquer le message.


  • Le roughman transcrit l’effet visuel d’une campagne sur des boards ou planches à dessin avec des croquis afin de proposer un projet au client. Si l’agence est sélectionnée par ce dernier, le créatif se sert du travail « en rough « pour dessiner la campagne. Il travaille en indépendant ou comme salarié.


  • L’illustrateur crée une image ou un dessin pour éclairer une idée. Il travaille dans la presse, la publicité, le design, l’édition, et, la plupart du temps en free-lance. Il se spécialise sur un sujet ou un style. Il est difficile de vivre du métier d’illustrateur, c’est pourquoi il est très polyvalent .


  • L’animateur 3D est, avec le développement des images de synthèses, un métier en plein développement. Cet animateur-infographiste part d’un squelette sur écran et non d’un dessin, qu’il anime ensuite en programmant l’ordinateur, puis qu’il décore. Il travaille dans l’animation, la publicité, les séries, les longs métrages. Il s’agit d’un métier nouveau et bien rémunéré.



  • L’animateur de dessins animés met en mouvement des personnages et des objets pour les insérer dans un dessin animé.

  • Le métier de développeur programmeur consiste à développer et programmer des applications informatiques, c'est à dire transformer un besoin d'une clientèle en solution informatique et ce dans un langage informatique qu'il choisit.
    Ce métier d'analyste-programmeur demande des connaissances techniques spécifiques en développement informatique, en particulier en programmation objet et en génie logiciel. La connaissance de la modélisation UML est généralement nécessaire.


Il maîtrise plusieurs langages de programmation tels que le Java et son environnement, le Framework .NET ou encore le C. Sa maîtrise de la langue anglaise est très très importante car tous les manuels informatiques sur la programmation sont en anglais, et les gens qu'il pourrait cotoyer dans le milieu parlent également anglais.


Le journaliste

Les risques de santé...

Source : Wikipedia, monsitegratuit.com

Posté par Billal93 à 11:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Les métiers du Multimédia

Nouveau commentaire